Haut de page
Partager

Martinique et ecommerce : Un lien évident dû à la crise du COVID-19 ?

Martinique et ecommerce : Un lien évident dû à la crise du COVID-19 ?

Sources :
https://www.capital.fr/entreprises-marches/covid-19-confinement-le-e-commerce-a-explose-en-france-en-2020-1393110

https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/l-epidemie-covid-19-repart-a-la-hausse-en-martinique-960178.html

 

L’année 2020 a vu les ventes en ligne (pour le commerce de détail) passer de 9,8% à 13,4%. Cette hausse est directement liée à la crise du COVID-19 traversée par les français, notamment les confinements.

Comme l’a indiqué Marc Lolivier, Délégué Général de la FEVAD (Fédération de l’Ecommerce et de la Vente A Distance) : “Cette hausse représente trois ou quatre ans de croissance en une année Cet essor est notamment le fait de la digitalisation des magasins”. Selon la Fevad, la ventes des produits a été “boostée par les commerces physiques qui ont eu largement recours à la vente en ligne depuis le début de la crise”.
Les sites ecommerces ont enregistré 1,84 milliards de transactions en 2020, soit 5,8% de plus qu’en 2019. Une tendance prouvée par l’Observatoire des Usages internet de Médiamétrie, : 81,4% des Français ont acheté en ligne, une proportion qui monte à 91,6% pour les 35-49 ans. Les seniors eux aussi se mettent à l’achat en ligne : 73,8% des 65 ans et plus ont déjà commandé en ligne. Plus de 37% d’entre eux disent avoir “renforcé” leurs achats en ligne depuis le début de la crise sanitaire, notamment pour éviter “le risque sanitaire” en se rendant en magasin. Dans certains cas, commander en ligne a en outre été l’unique possibilité de se procurer certains produits.
Malheureusement, cette crise n’est pas encore derrière nous. En effet, la Martinique compte 252 nouveaux cas entre le 8 et le 14 mars 2021.
De plus, on s’aperçoit que la Martinique est passée à 70,2 de taux d’incidence et compte pas moins de 22 personnes en hospitalisation (dont 5 en réanimation) à cause du coronavirus.
Ces chiffres nous alertent sur la situation de l’île et nous fait prendre conscience que le seuil d’alerte a été dépassé par l’épidémie du coronavirus.
Le taux de positivité est de 5,6%. Lui aussi supérieur par rapport à la semaine précédente et au-delà du seuil d’alerte.
Dans un communiqué, la préfecture de Martinique a indiqué un renforcement des mesures sanitaires pour freiner la circulation du virus. Ainsi, plusieurs décisions ont été prises :
– renforcement des contrôles au sein des établissements recevant du public (jauge et protocole sanitaire), notamment les restaurants et les salles de sport ;
– renforcement des contrôles sur la voie publique, notamment l’absence de regroupement de plus de 6 personnes et port du masque dans les espaces à forte fréquentation ;
– distribution de 260 000 masques aux centres communaux d’action sociale (CCAS).
Par ailleurs, il est recommandé de recourir au télétravail au moins trois jours par semaine, de restreindre les réunions et d’appliquer la “règle des six” pour tout regroupement dans le cercle amical et familial.
La commande en ligne est, en plus d’être souvent moins chère et plus pratique, un moyen de contourner cette crise en continuant de se faire plaisir.
Tous ces paramètres nous démontrent que commander en ligne, notamment sur des sites proposant la livraison gratuite dans les DOM-TOM comme ESAPACHE, tend à se démocratiser en Martinique, comme cela a été le cas en métropole.

Post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *