fbpx
Haut de page
Partager

Le Marché du Bio dans l’industrie de la Beauté

Le Marché du Bio dans l'industrie de la Beauté

Sources :
https://www.lofficielusa.com/beauty/natural-cosmetics-organic-vegan-skincare-makeup-products

https://www.elle.fr/Beaute/News-beaute/Soins/La-beaute-durable-devient-incontournable-pour-les-marques-de-cosmetiques-3920147

 

Les consommatrices de produits de beauté avisées recherchent de plus en plus des options sûres, sans produits chimiques et non toxiques pour le maquillage et les soins de la peau.

Alors que nous entrons dans le mois de la Terre et que nous approchons rapidement de la Journée de la Terre, le 22 avril, diverses questions telles que le réchauffement climatique et la conservation des ressources marines sont soulevées pour sensibiliser aux problèmes auxquels notre planète est confrontée chaque jour. L’industrie de la beauté ne fait pas exception. De plus en plus de marques de maquillage et de soins de la peau montrent leur intérêt pour la création d’emballages et de formules qui ne polluent pas l’environnement et contribuent à préserver les habitats naturels pour les générations futures.

La popularité des cosmétiques respectueux de la planète a augmenté à mesure que l’industrie du bien-être s’est développée et a adopté le mouvement de la durabilité. Dans le passé, mener un style de vie propre était considéré comme faisant partie du mouvement hippie des années 1970. Cependant, ces choix sont désormais liés à des pratiques de bien-être mental, comme la méditation et l’équilibre spirituel, ainsi qu’à une plus grande prise de conscience de l’impact des produits chimiques toxiques sur la planète et sur votre peau.

Les produits naturels et bio représentent seulement 970 millions d’euros en 2020, sur un marché avoisinant les 16 milliards d’euros pour la France. Or, ces 6,4% de parts de marché tendent à augmenter.
En effet, bien que la demande de produits de beauté stagne, « le bio est l’un des segments qui génère le plus de croissance en valeur absolue », selon Benoît Samarcq, chargé d’études économiques chez Xerfi, évoquant 8% de croissance l’année passée.

Face à cette tendance, l’industrie est obligée de s’adapter, selon Mathilde Lion, experte beauté pour le cabinet NPD Group: « Il y a 10 ans, ce sont les marques qui diffusaient leur message. Maintenant, les consommateurs ont pris le pouvoir, ont ces attentes. Aux marques d’y répondre. » A minima, les grands acteurs « doivent avoir des initiatives en faveur de l’environnement ou en faveur de davantage de transparence », abonde Benoît Samarcq. « Reste à voir quel est l’engagement réel derrière les discours marketing ».

Où trouver des produits Bio en livraison gratuite dans les DOM-TOM ?

En cliquant sur le lien suivant : https://esapache.fr/categorie-produit/beaute-categorie/

Post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *