Haut de page
Partager

Commande en ligne et livraison : l’inégalité subie par les DOM-TOM

Commande en ligne et livraison : l'inégalité subie par les DOM-TOM

Vous est-il déjà arrivé d’annuler une commande en ligne parce que le site ne livrait pas chez vous ou que les frais de port étaient trop élevés ?
Oui ? Alors vous êtes au bon endroit.

 

Je ne vous apprends rien lorsque je vous dis que trouver un produit (notamment high-tech) à bon prix dans les DOM-TOM est difficile. Or, le casse-tête commence lorsque l’on cherche à se faire livrer que ce soit en Martinique, en Guadeloupe, à la Réunion, à Mayotte, à Saint-Barthélemy ou à Saint-Martin !
Vous avez cherché un long moment et vous êtes parvenu à trouver le smartphone que vous vous vouliez ou bien l’ordinateur qu’il vous fallait. Vous passez donc commande et, au moment de régler votre article que se passe-t-il ? Des frais de livraison, et pas des moindres ! Ces derniers peuvent parfois doubler le prix de votre panier !

C’est pourquoi, chez ESAPACHE, nous nous sommes posé les questions suivantes :

– Pourquoi les sites marchands français ne livrent-ils pas dans les DOM-TOM ?
– Pourquoi les quelques sites qui proposent la livraison en outre-mer demandent autant de frais de livraison ?
– Pourquoi le principe de “continuité territoriale*” ne permet pas de pallier ce fléau ?

Tout d’abord, qu’est-ce que la continuité territoriale* ?
La continuité territoriale est un principe émanent du service public qui a pour objectif de renforcer la cohésion entre différents territoires d’un même État.
Cette cohésion des territoires est censée émaner d’une compensation des handicaps liés à leur éloignement.

En effet, livrer dans les DOM-TOM n’est pas une chose facile pour un site marchand. Communication différente, produits trop lourds, produits trop volumineux, fiscalité territoriale complexe, etc…
Autant de contraintes qui font que la majorité des sites, qu’ils soient français ou non, ne proposent pas la livraison en outre-mer.

 

  1. La taxation :

Certains sites ont quant à eux choisi de la proposer tout de même, mais d’en profiter !
Certains d’entre eux vous font payer des frais de livraison exorbitants.
D’autres vont même jusqu’à profiter de cette inégalité entre nos territoires en vous facturant deux fois la TVA !
Vous vous demandez sûrement « Comment font-ils ? ».
C’est très simple, lorsque vous commandez un produit en provenance de la métropole, à destination d’une des îles citées ci-dessus, vous êtes censé acheter votre article en hors taxes et à réception de votre commande payer vos octrois de mer et TVA
C’est comme cela que ESAPACHE fonctionne.

Prenons un exemple concret :

Chez ESAPACHE, comme la loi le prévoit :
Vous achetez un smartphone à 1000€HT puis, lorsque vous recevez votre colis, la poste vous demandera de payer les octrois de mer et TVA (les taux changent en fonction du produit et de votre localisation). Disons que les octrois de mer sont à 7,5% et 2% et que la TVA locale est à 8,5%.
Dans ce cas votre produit est censé vous coûter 1000 + (1000*18%) soit 1180€TTC

Tandis qu’avec les pratiques de certains commerçants en ligne vous paierez :
1000 + (1000 + (1000 * 20%)) * 18% soit environ 1216€TTC

 

  1. La logistique :

La logistique est différente lorsqu’on livre depuis la métropole pour les DOM-TOM.

En effet, les sites e-commerces doivent gérer des envois dans différents territoires, avec différents services d’envoi. La gestion est donc primordiale lorsqu’on cherche à expédier des produits dans les DOM-TOM.

 

De plus, l’expédition professionnelle de colis dans les régions d’outre-mer pour une société est différente de celle effectuée par un particulier.

Il faut en effet que l’entreprise informe en détail la douane des envois qui sont effectués, ainsi que de leur montant exact.

 

Autre point important concernant la logistique dans les DOM-TOM : la peur des pertes de colis. Il peut y avoir certaines craintes lorsque l’on cherche à envoyer un colis de valeur dans une destination qui, géographiquement, est éloignée.
Ceci est dû à l’augmentation du nombre d’intermédiaires.

 

  1. La démographie :

Mais vous me direz, pourquoi les sites marchands se permettent de livrer des pays étrangers et pas certaines régions françaises, comme les DOM-TOM ?

Ceci est tout simplement une question de démographie. En général, les sites estiment que le « risque » et les « contraintes » sont trop importants comparé au « gain possible » étant donné que les régions d’outre-mer ne présentent pas un grand marché en termes de population.

  1. Solution :

Vous vous faites exclure de nombreux site en termes de livraison à cause de nombreux points (comme cités ci-dessus). C’est en partant de ce constat que ESAPACHE a vu le jour. Nous avons décidé à notre tour d’exclure le reste du monde pour nous focaliser sur vous !

En effet, il était important pour nous de proposer une solution aux habitants de ces régions françaises qui ont totalement ou presque été oubliées du web.

Nous pensons que vous, qui habitez en Martinique, en Guadeloupe, à la Réunion, à Mayotte, à Saint-Barthélemy ou à Saint-Martin, devez avoir les mêmes droits que les habitants de métropole.

C’est pourquoi, nous, ESAPACHE, avons décidé de créer un service fonctionnel, facile d’utilisation et sécurisé, proposant des produits à bas prix et en livraison gratuite, POUR VOUS, habitants désavantagés du e-commerce.

Ensemble, changeons les mentalités !

Post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *